Rechercher
  • RCV Romandie

Saturation hospitalière... quel lien réel avec la Covid-19 ?

La crise de la Covid-19 a notamment été mise en lumière par une information relayée par tous les médias, martelée par toutes les conférences de presse du Conseil Fédéral, depuis 20 mois déjà, en lien avec des préoccupations autour de la saturation hospitalière, d'un triage des patients dans les urgences, ainsi que de l'épuisement du personnel de santé. Mais qu'en est-il réellement ?



Il faut remettre le contexte dans sa juste vision. La saturation hospitalière est un argument qui doit être mis en comparaison à d'autres années. Cette saturation est un fait saisonnier déjà connu auparavant, qui pourtant n'a pas demandé ni confinement, ni introduction d'un certificat sanitaire, ni encore de gestes barrières étendus partout, comme le témoignent ces différents articles:

- Février 2012, France: "Epidémie de grippe : les urgentistes dénoncent la saturation des hôpitaux",

Patrick Pelloux, médecin urgentiste confirme cette information au micro de BFMTV.

"Les hôpitaux en difficulté ont réduit les hospitalisations programmées pour faire face à l'activité", explique l'AP-HP [plus grand centre hospitalier universitaire (CHU) de France avec 37 établissements], alors que l'épidémie de grippe continue à progresser, avec déjà plus de 2 millions de personnes touchées, selon le dernier bulletin du réseau des Grog (groupes régionaux d'observation de la grippe).

"L'hôpital est au bord de la crise de nerf", prévient l'Association des médecins urgentistes.

Sources:

https://www.dailymotion.com/video/xp1xzs ; https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/la-grippe-sature-les-urgences_1086604.html

- Mai 2013, Suisse: "Saturées, les Urgences des hôpitaux vaudois s’organisent. Le CHUV est régulièrement engorgé, les hôpitaux régionaux aussi".

En Suisse non plus, depuis une dizaine d'année déjà, l'engorgement des hôpitaux n'a rien d'exceptionnel. En mai 2013, 24heures rapportait que "l’hiver a été meurtrier aux Urgences des Hôpitaux universitaires de Genève. Il l’avait aussi été un an plus tôt au CHUV, à Lausanne, où le décès d’une octogénaire en janvier 2012 a fortement marqué les esprits: la malheureuse avait passé cinq heures en attente de soins".

«Tous les hôpitaux des villes sont victimes d’engorgement. Mais le CHUV l’est particulièrement», expliquait Jean-Paul Jeanneret, ancien chef de la division hospitalière du Canton.

Source:

https://www.24heures.ch/vaud-regions/saturees-urgences-hopitaux-vaudois-s-organisent/story/16447150


- Février 2015, France: "Epidémie de grippe: hôpitaux surchargés, les urgentistes s'alarment".

Encore une fois, les urgentistes crient au secours. La "sur-saturation des services d'urgence est comparable à celle de l'été 2003", où la canicule avait fait 15.000 morts, a estimé auprès de l'AFP le président du Samu-Urgences de France François Braun.

"L'épidémie de grippe et les habituelles pathologies hivernales, particulièrement virulentes cette année, entrainent un afflux massif de patients, âgés, vers les hôpitaux", a détaillé l'association dans un communiqué. Le personnel et les associations concernées demandent depuis des années la réouverture de lits d'hôpitaux ! Mais chaque année au lieu d'investir dans cette mesure qui répondrait à un réel besoin, on continue de diminuer les lits !

Source:

https://www.lepoint.fr/societe/epidemie-de-grippe-hopitaux-surcharges-les-urgentistes-s-alarment-19-02-2015-1906447_23.php

Et en Suisse ? Même problème...

- Février 2015, Suisse: "L'épidémie de grippe serait à son faîte, a indiqué l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) mercredi. La semaine dernière, 449 consultations pour 100'000 habitants étaient signalées en moyenne. Conjuguée à la gastro-entérite ainsi qu'à des cas de chutes dues au verglas, l'épidémie de grippe a eu pour conséquence cet hiver de saturer de nombreux hôpitaux.

La première quinzaine de février, le CHUV à Lausanne, l'Hôpital fribourgeois (HFR) et l'Hôpital neuchâtelois se sont trouvés dans une telle situation, qu'ils ont été obligés de prendre des mesures. Certaines interventions chirurgicales non urgentes avaient par exemple été reportées afin de libérer des lits". Mais là encore, aucune mesure politique n'avait été prise pour résoudre la même problématique qui se présente désormais chaque année !

Source:

https://www.rts.ch/info/suisse/6554227-lepidemie-de-grippe-en-suisse-aurait-atteint-son-paroxysme.html


- Janvier 2017, "Romandie, La grippe met sous pression les hôpitaux",

Dans le canton de Vaud, le CHUV indique jeudi être «bel et bien engorgé, avec un niveau 3 sur 4 sur le dispositif de désengorgement cantonal». Des lits supplémentaires ont dû être (enfin!) ouverts pour faire face à l'épidémie de grippe saisonnière. L'hôpital de Sion était lui aussi engorgé.

Source:

https://www.24heures.ch/suisse/suisse-romande/hopital-prend-mesures-face-grippe/story/22644931

- Janvier 2017, Idem pour la France: "Grippe : tension dans 142 hôpitaux et déjà l’annonce d’un lourd bilan". Hôpitaux saturés, urgentistes au bord de la crise de nerfs, personnels pointant le résultat d’une politique obsédée par l’ambulatoire (sans hospitalisation) ayant conduit à une réduction du nombre de lits disponibles à l’hôpital. L'article fait également rappel de l'hiver 2014-2015 dont l'épidémie de grippe avait fait 18.300 morts en France. Dans l'article en parle également de gestion d'une crise sanitaire qui, pourtant, n'a pas conduit aux mesures arbitraires de l'entier de la population mondiale que nous vivons aujourd'hui. Combien même la Direction générale de la santé alertait : «Des urgentistes nous signalaient mardi qu’il commençait à y avoir une accumulation de patients dans les couloirs des urgences».

Source:

https://sante.lefigaro.fr/article/grippe-tension-dans-142-hopitaux-et-deja-l-an-nonce-d-un-lourd-bilan/

- Février 2019, France: "ENGORGEMENT - Alors que la grippe touche le pays de plein fouet, l'épidémie est en train de saturer les hôpitaux", des patients installés dans les couloirs faute de places disponibles. Alors que tous les indicateurs de l'activité grippale sont en rouge et que la part des hospitalisations pour grippe ou syndrome grippal est en augmentation, la scène se reproduit encore et encore dans les établissements hospitaliers aux quatre coins de la France. Les 75 ans ou plus préoccupaient déjà le système hospitalier.

Source:

https://www.lci.fr/population/epidemie-de-grippe-2019-face-aux-urgences-debordees-a-l-hopital-le-coup-de-gueule-de-l-urgentiste-patrick-pelloux-2112902.html

Nous pourrions vous présenter davantage de chiffres et de preuves pour vous montrer que cette problématique n'est absolument pas liée à la crise de la COVID-19. Mais nous vous laissons voir plus d'infos sur: https://www.re-check.ch/wordpress/fr/soins-intensifs-satures/

En revanche, nous nous questionnons si est-ce réellement le job du comité référendaire de trouver des solutions pour un problème qui sévit le système de santé depuis plus de 10 ans ?! N'est-ce pas cela l'émergence d'une politique sanitaire qui doit-elle être révisée depuis longtemps ?!

Nous le disons depuis le début, en pleine crise sanitaire, on ne ferme pas des lits d'hôpitaux, ni même des hôpitaux tout court (cf. le See-Spital de Zurich en décembre 2020, voir source ici), on engage le personnel de ces hôpitaux fermés pour renforcer le pool fatigué / débordé, on utilise les moyens de la protection civile et de l'armée pour ouvrir des unités de soins d'urgence. Bref, c'est comme en pleine guerre, on n'envoie pas les chars se faire réviser en pleine bataille.

Aux vues de cette remise en perspective, étant donné que nous avons réussi à survivre chaque année malgré la surcharge hospitalière due à la grippe saisonnière, nous sommes convaincus que nous arriverons à faire front à la Covid. Les personnes ayant souhaité se faire vacciner ont pu le faire, dès lors, le durcissement de la loi Covid n'a pas lieu d'être.



Compte tenu de tout ce qui précède, ainsi que de tous les autres arguments du comité référendaire présentés ici, nous invitons donc toute la population à voter et faire voter NON au durcissement de la loi Covid le 28 novembre prochain !

2,784 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout